STW #11 – Claire Nouy – Cofondatrice de Nubio

CLAIRE M’A DONNÉ RDV À L’ATELIER NUBIO, SITUÉ AU CŒUR DU PARIS BOHÈME, AU 4 RUE PAUL BERT DANS LE 11ÈME ARRONDISSEMENT DE PARIS. TOUS LES PRODUITS NUBIO Y SONT CONFECTIONNÉS AVEC SOIN PAR L’ÉQUIPE SUR PLACE. LA DÉCO Y EST À L’IMAGE DE LA MARQUE : ÉLÉGANTE, FRAÎCHE ET AUTHENTIQUE.

TU ES L’UNE DES FONDATRICES DE NUBIO, PEUX-TU NOUS EN DIRE UN PEU PLUS SUR CETTE ENTREPRISE ?
Gabrielle, mon associée, et moi avons lancé Nubio il y a trois ans. L’idée était de commencer sur un produit qui s’appelle la cure detox. Il s’agit d’une cure de jus frais, de très grande qualité, pressés à froid, en grande partie composés de légumes et vraiment réfléchis pour apporter au corps un maximum de bienfaits.
On s’est donc lancées début 2014 et après 3 mois seulement, on a ouvert un petit atelier dans le 11ème à Oberkampf. Alors qu’on avait à peine commencé l’aventure, Alain Ducasse nous a sélectionnées, parmi toutes les marques du marché, pour être servies dans ses palaces ! Aujourd’hui Nubio est distribué au Plaza Athénée, au Meurice et à la Grande Épicerie du Bon Marché mais notre principal canal de vente reste nubio.fr. Nous livrons partout en France et en Europe.
La spécificité de nos produits est qu’ils sont créés à la demande et qu’ils ne subissent aucun traitement. Ils sont donc ultra frais, fragiles et précieux.

COMMENT T’EST VENUE L’IDÉE DE MONTER CETTE BOITE ?
J’ai rencontré Gabrielle chez HelloFresh en 2013. C’est là qu’on a appris à gérer un produit de A à Z, de sa création à sa vente. À la fin de cette expérience, on a décidé de monter Nubio avec l’idée de créer une vraie marque. Notre grande force à ce moment-là c’est qu’on connaissait très bien notre cible puisque c’était nous ! L’idée des cures detox m’est venue parce-que je suis hyper BIO et que je faisais moi-même beaucoup de jus avec un extracteur. On se rend très vite compte quand on en consomme régulièrement, qu’il y a un impact indéniable sur sa vitalité. On est donc parties de cette cible qu’on connaissait déjà, une femme active, urbaine, avec un très haut niveau d’exigence, qui va rechercher à la fois un produit ultra frais, pur. Notre cliente n’est pas du tout attirée par des produits chimiques, en berlingot ou en poudre. On est le pendant de l’anti-âge naturel en cosmétique : le meilleur soin anti-âge que l’on puisse s’offrir ce sont des cures detox régulières !

MAINTENANT QU’ON EN SAIT UN PEU PLUS SUR L’ENTREPRENEUSE, PEUT-ON EN SAVOIR PLUS SUR LA FEMME QUI SE CACHE DERRIÈRE ?
L’entreprise ressemble totalement à ce que je suis. Dans tout ce que je fais, c’est primordial qu’il n’y ait jamais de routine. Je suis quelqu’un de très impatient et je m’ennuie très vite… Ce qui est génial avec Nubio, et dans la vie d’un entrepreneur en général, c’est qu’il y a toujours des nouveautés, des nouveaux projets, de nouvelles idées, et c’est tout à fait ce qui me correspond !

PEUX-TU NOUS DÉCRIRE UNE JOURNÉE CLASSIQUE DANS LA PEAU DE CLAIRE NOUY ?
Mon plaisir absolu du matin, c’est aller voir Mia dans sa chambre lorsqu’elle se réveille. Elle me permet de déconnecter. Je fais aussi beaucoup de yoga, que je cale plutôt le matin, avec une petite session visualisation, écriture automatique, méditation. Avant je le faisais tous les jours, mais maintenant avec Mia je le fais plutôt le week-end.
À midi, je prends assez rarement le temps de déjeuner même si je sais que ce n’est pas très équilibré… Du coup je bois beaucoup de jus !
Au cours de la journée, je consacre beaucoup de temps au management et aux rendez-vous commerciaux. Je vois les différentes personnes de l’équipe, on échange beaucoup. En général j’essaie vraiment d’être en mode planning et exécution et moins en mode opérationnel.
Dans mon quotidien, je me force à garder du temps pour moi. Lire et cuisiner de bons produits frais au moins deux fois par semaine en écoutant de la musique est très important pour moi. Faire le vide et « laver » un peu mon cerveau grâce à la méditation est primordial pour mon équilibre. Quand on est dans un flot continu de projets et d’idées, on a besoin parfois de simplement se concentrer sur l’essentiel.
Et le soir, j’essaie d’avoir un moment avec mon mari où l’on ne parle pas de nos entreprises. C’est très compliqué puisqu’on est tous les deux entrepreneurs ! D’ailleurs l’aide de mon mari est vraiment précieuse, en réassurance, en coaching, à tous les niveaux !
En revanche, ce qu’il n’y a absolument plus dans mon quotidien c’est les séries télé ! A contrario, j’essaie plutôt de caler de la vie sociale dans mon emploi du temps

QUAND ON PENSE START-UP ON PENSE SOUVENT LOCAUX PERSONNALISÉS, ÉQUIPE FUNKY ETC… VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE SE RESSENT-ELLE DANS VOS BUREAUX ?
On a recruté que des gens qui nous plaisent, ce qui crée un esprit d’équipe vraiment spécifique à Nubio. On a une politique « no asshole ». L’essentiel dans une startup, c’est vraiment de recruter les bonnes personnes. On a plus de filles que de garçons mais ce n’est pas une volonté de notre part. Il y a une très bonne ambiance mais on a un management assez serré, nous voulons faire de tous nos employées des « girbossess ». Il y a des points réguliers, on essaie de mettre une réelle dynamique et que le niveau d’exigence de nos équipes soit très élevé, qu’ils comprennent qu’ils font un produit de luxe et que l’expérience client doit être vraiment parfaite.

EST-CE QU’IL Y A DES ENTREPRISES QUI T’INSPIRENT, TE MOTIVENT, TE SERVENT DE MODÈLE ?
Oui il y en a beaucoup ! On se nourrit énormément des retours d’expérience d’autres entrepreneurs, ça fait gagner un temps infini, en termes de stratégie globale d’entreprise comme sur des sujets plus précis. Récemment on a déjeuné avec le frère de Gabrielle qui a monté Lima, une entreprise qui fait du stockage entre le hardware et le software, et qui nous a redonné des ailes. On a rencontré aussi des gens d’entreprises plus anciennes qui nous ont beaucoup aidé, mon mari ou encore des jeunes entrepreneurs qui se lancent. On regarde beaucoup ce qui se fait aux US aussi. J’aime beaucoup Glossier, une entreprise dans la beauté qui a de très bons content. Même s’ils sont dans la cosmétique, qui n’est pas notre domaine, ils sont vraiment très inspirants. En France, j’aime beaucoup Modetrotter.

AUX US, LORSQU’UNE STARTUP FAIT UNE LEVÉE DE FONDS, ELLE CONSACRE 25% DU MONTANT LEVÉ À LA COMMERCIALISATION ET À LA COMMUNICATION. EN FRANCE, CE CHIFFRE TOMBE À 2%, QU’EST CE QUE ÇA T’INSPIRE ?
Je pense que c’est une erreur absolue. C’est vrai qu’il y a certaines boîtes qui sont peut-être plus tech et qui sous-estiment l’importance de la communication, d’avoir une vraie plateforme de marque. Dès qu’on a un peu de moyens, c’est hyper important de professionnaliser tous les pôles de l’entreprise, notamment la communication. Il faut consacrer un budget assez important à la marque, quel que soit le secteur !

COMMENT TU COMMUNIQUES CHEZ NUBIO ?
On a créé une marque très haut de gamme, luxe, donc on ne fait pas de couponing, de promos et cie. Ce positionnement drive beaucoup de choses chez nous.
On est sur une expérience client très précise, avec du CRM, du coaching client avant et après leur cure etc… Chaque client est adulé, il fait presque partie de notre « famille » et vit une très belle expérience qu’il ne pourrait quasiment pas imaginer lui-même. Même si ce n’est pas vu directement comme un investissement en communication, on fait également beaucoup de lancement de produit, ce qui participe largement à l’image de l’entreprise. On travaille aussi sur les réseaux sociaux et les influenceurs : identifier les bonnes personnes et faire fonctionner le bouche à oreille. L’esthétique de la marque est également très travaillée. Tout doit correspondre à notre plateforme de marque, du packaging, aux photos, en passant par le wording utilisé. Toute notre communication est très étudiée.

EST-CE QUE TU SUIS LES ACTIONS DE COM DE TES CONCURRENTS, D’AUTRES STARTUPS, OU EN GÉNÉRAL ?
Je regarde beaucoup ce qui se passe aux US et en Angleterre, pays bien plus inspirants que la France dans le secteur de Nubio.
Une campagne que j’ai trouvée très intéressante récemment c’est celle de Clinique avec les Creative Mornings. Elle me parle tout particulièrement. L’idée ? Quatre matinées pour rencontrer des femmes inspirantes qui confient leurs rituels créatifs du matin autour d’un petit déjeuner feel good, suivi d’une mise en beauté par des experts de la marque new yorkaise. Ils l’ont couplé avec le lancement de la newsletter One Minute Project qui consiste à recevoir deux fois par semaine dans sa boîte mail 1 idée à lire en 1 minute pour impulser 1 changement, petit ou grand.
J’ai aussi bien aimé la collab entre Modetrotter et Benjamin Biolay sur une collection capsule, je trouve l’idée assez drôle, impertinente et innovante même si elle n’a pas plu à tout le monde. Je suis une grande fan de Biolay !

SI TU DEVAIS ME BRIEFER DEMAIN SUR UNE CAMPAGNE QUEL SERAIT LE BRIEF ?
Actuellement, on souhaite faire évoluer l’image de marque vers plus de proximité entre les fondatrices et les clients, que l’on incarne plus la marque, que l’on mette un petit peu plus notre duo en avant. On souhaite également souligner davantage le côté expertise et authentique de Nubio puisque l’on fait tout à Paris, en plein 11ème.

POUR FINIR, UN MESSAGE À FAIRE PASSER ?
Il est essentiel d’offrir à son corps le meilleur carburant possible, de remettre les compteurs à zéro, de faire des detox régulièrement. Le mode de vie moderne dans lequel nous vivons n’est pas celui pour lequel on a été « génétiquement codés ». On a été programmés pour vivre dans la nature, avec une alimentation très brute et très saine. C’est donc plus important de faire ces pauses detox plutôt que s’acheter un énième objet électronique ou des fringues. L’importance de ce que l’on donne à son corps est vraiment primordiale, déconnecter de son portable l’est également.